Gestion des inondations : le fonds d’urgence toujours attendu  

Après les inondations de 2010 et au regard des dégâts causés par les eaux en ce moment, il a été décidé de la création d’un fonds d’urgence pour la gestion des inondations au Bénin. Mais depuis ce temps, ce vœu est resté pieux. Le phénomène étant récurrent et créant des dommages chaque année, il serait de bon ton de rappeler au régime du nouveau départ qui a su créer la rupture avec l’ancien système de donner vie à ce fonds d’urgence de gestion des inondations. Lors de son exposé face aux journalistes à l’occasion des « débats écolo » le jeudi 31 août 2017 à la maison des médias, Aristide Dagou, Commissaire divisionnaire de police, Directeur Général de l’Agence nationale de protection civile, a rappelé l’importance d’un tel fonds parlant de la gestion des inondations. Quand les fleuves (Niger et Mono) sortent de leur lit, c’est le calvaire pour les villages riverains. Le phénomène est si rapide qu’il faut se préparer pour le gérer au mieux. D’un autre côté, quand les eaux du nord descendent au sud pendant que la petite saison arrose les régions non loin de la côte, la crue aidant, on assiste parfois à d’énormes dégâts que causent les inondations. La disponibilité d’un tel fonds jouerait un grand rôle dans la gestion de ce phénomène qui frappe à la porte de plusieurs communes chaque année. La petite saison va dans les jours à venir s’abattre sur Cotonou et bien d’autres communes du sud. Qu’adviendra-t-il ? Certes, l’Agence nationale de protection civile veille au grain et va avec l’appui du gouvernement et des partenaires techniques et financiers gérer les désastres si l’autorité compétente annonce la catastrophe. Si déjà un tel fonds d’urgence est disponible, cela apporterait un plus et éviterait la précipitation dans la mobilisation des ressources surtout financières au moment de faire face à la colère des eaux. Le gouvernement de Patrice Talon, comme il sait le faire contribuerait au bien-être des populations des 21  communes à risques avec la mise en place du fonds d’urgence.

Par Patrice SOGLO

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s