Erosion côtière au niveau des quartiers Jacques et Donatin : Le Pr Placide Clédjo explique et apaise

placide_cledjo« A la fin de la construction des épis il y aura stabilité »

Les aménagements en cours au niveau de la côte à Cotonou accentuent l’érosion côtière dans certains quartiers. Nous avons rencontré le Pr Placide Clédjo. Il est géographe aménagiste, Maître des conférences des universités Camès, et Directeur général adjoint du Centre béninois de la recherche scientifique et technique (Cbrst). Après avoir expliqué et listé les causes de l’érosion côtière enregistrée ces derniers temps, il a fait des suggestions. L’une des causes de ce phénomène étant le réchauffement climatique, le Pr conseille l’utilisation des énergies renouvelables pour envoyer moins de gaz à effet de serre dans l’atmosphère.

 Depuis quelques semaines, on n’a constaté que l’érosion côtière gagne du terrain au niveau des quartiers Jacques et Donatin. Qu’est ce qui peut expliquer une telle situation ?

C’est la configuration de notre côte. C’est en la dérive littorale. Un déplacement de sable qui quitte le Togo vers le Nigéria. Lorsque vous empêcher le sable d’évoluer par n’importe quel élément, le sable s’entasse avant cet élément et est emporté après. L’élément dont on parle ce sont les épis. Lorsqu’on place l’épis, avant l’épis le sable est déposé et on appelle ça la zone d’engraissement. Après l’épis le sable est emporté, c’est la zone d’érosion. Tel que notre côte est configurée, il faut alors une série d’épis pour lutter contre l’érosion. Le sable qui est emporté par le premier épis serait compensé par le deuxième ainsi de suite jusqu’à la fin. Et c’est ce qui se fait actuellement. Lorsqu’on n’a fini de construire les batteries de six à sept épis, il reste l’épis de Siafato qu’il faut renforcer. Il faut rallonger un peu l’épis de Siafato. Si on rallonge, naturellement on va constater qu’il y aura plus de dépôt de sable au niveau de l’hôtel Plm jusqu’au port de Cotonou. Mais à partir du Plm jusqu’au niveau du premier lépis en construction, l’érosion va s’accentuer. Pour qu’il y stabilité, il faudrait que le système commence par fonctionner. Là, on est à l’étape de construction, le système ne fonctionne pas encore. C’est la première explication pour montrer l’origine du phénomène.

La deuxième, c’est qu’il y a le phénomène des changements climatiques. Avec le réchauffement climatique la fonte des glaciers a remonté le niveau des mers. Cela ne se passe pas de façon cumulée pour qu’on voit un matin le niveau de la mer remonté de 10 mètres. C’est à petit coup. Et ça augmente la charge, la quantité d’eau brassée par la mer chaque jour. Lorsque cette quantité est plus importante, automatiquement l’eau que la mer envoie vers le continent, ça va et revient pour faire l’échange, cette quantité d’eau augmente et va vers les endroits où on n’a pas prévu. C’est ce qui est arrivé et l’eau a commencé par déchausser les maisons.

Avec le phénomène des changements climatique, on a atteint les 400 Ppm. Les 400 Ppm, c’est le niveau de CO2 qu’on ne doit pas atteindre dans l’atmosphère. Avec les actions anthropiques aujourd’hui, on a atteint cette quantité. Et par rapport à cela, il y a modification au niveau des côtes et c’est ce que nous enregistrons.

Que faut-il faire ?

Pour le cas des épis de Siafato, on complète entre les deux épis, ce qu’on appelle les brises lames. On construit des murs au niveau de la côte, proche de la mer. Ces murs vont casser les vagues avant qu’elles n’aillent échouer. Mais il suffit d’avoir un peu de patience dès que la construction va finir, et les batteries vont commencer par fonctionner, il y aura stabilité et la population riveraine aura la paix.

Je leur conseille de dégager les lieux et de permettre à la nature de se stabiliser. Et ce qui nous concerne, il faut que chacun aille vers les énergies renouvelables pour ne plus envoyer les gaz à effet de serre dans l’atmosphère.

Propos recueillis par Patrice SOGLO

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s